Notre volonté

AGIR POUR LA RECONNAISSANCE DE L'ENFANT DANS SON INTEGRALITE DE SA NAISSANCE A SA MORT

Le décès d'un enfant est la plus terrible des épreuves pour des Parents.
Essayons ensemble de la rendre un peu moins cruelle.


Nous voulons que le "droit de l'enfant"; ne soit pas qu'un effet d'annonce, mais que la classe politique ait le courage de lancer un chantier digne de nos valeurs républicaines. La cellule familiale est indivisible, qu'un enfant soit décédé n'y change rien.

Pour les familles endeuillées, le départ d'un enfant est déjà la pire des épreuves, vivre en parallèle la froideur administrative est insupportable, indigne de notre société.

Tenons compte également que l'équilibre financier des familles peut être fragilisé, voir plus, par des coupes autoritaires des administrations.

Quelques exemples d'injustices :

Aujourd'hui, lors du décès d'un enfant, son nom est purement gommé de tous les formulaires administratifs (Sécurité Social, Caisse d'Allocation Familliale, Mutuelle...). Il n'existe plus. C'est comme si l'enfant décédé n'avait jamais eu aucune existence.

Quelle est la place de nos enfants dans notre société ?

* CAF: La suppression du congé parental pour l'enfant survivant. Les prestations familliales cessent brutalement dès le décès d'un enfant, et met en péril l'équilibre financier de la famille. Les parents se voient supprimer le congé parental des autres enfants encore là.

* IMPOTS: La suppression de la 1/2 part de l'enfant disparu alors que le veuf ou la veuve conserve la part du conjoint disparu.

Les administrations ne s'embarrassent pas de courriers compatissants : par exemple "nous avons le plaisir de prendre en compte votre nouveau changement de situation !!!!" ce qui signifie : recalcul à la baisse de vos prestations suite à l'annonce du décès de votre enfant !

Les parents doivent gérer en même temps que leur chagrin, l'annonce aux différentes administrations et organismes le décès de leur enfant : Mairie, CAF, Sécurité Sociale, Mutuelle, Ecole ...). C'est une épreuve très lourde et inutile.